SocialNetLink

Quand des internautes sénégalais utilisent Facebook comme vecteur de contestation contre Orange-Sn



 « Leader au Sénégal, présente au Mali depuis 2002, en Guinée Conakry et Guinée Bissau depuis 2007, Sonatel est l'opérateur global et sous-régional de référence. »
Le Groupe  Sonatel est le premier opérateur de télécommunication au Sénégal.  Il est resté seul sur le marché durant des dizaines d’années. « En 1997, la Sonatel est privatisée et entre dans le capital de FranceTélécom à  hauteur de 42,33% ». Ainsi, depuis 2006, ses produits sont commercialisés sous la marque Orange.
La quasi-totalité des abonnés se plaignaient depuis des années, mais seulement lors des discussions entre amis. L’entreprise n’a pas baissé ses tarifs malgré la présence de deux concurrents : Tigo et Expresso. Beaucoup de clients de ces deux derniers possèdent leurs puces Orange en même temps.
Par conséquent, aujourd’hui, conscients de l’ampleur des réseaux sociaux, des internautes utilisent Facebook comme vecteur de contestation et se mobilisent pour le « rétablissement de la concurrence effective dans le domaine des télécommunications ».
Voici  la présentation du groupe qui a été créé, intitulé : « SI TOI AUSSI TU TE SENS ARNAQUE PAR ORANGE !!! »
Ce groupe  a connu très vite un grand nombre d’adhérents. A la minute où nous écrivons ce billet, il est à 10.686 membres. Et ce nombre ne cesse d’accroitre d’heure en heure.
Ainsi c’est une occasion pour ces clients longtemps  meurtris de s’exprimer librement, en relatant toutes leurs indignations envers les services de l’entreprise.

Ceci montre que le consommateur se sent abandonné par les consuméristes. Commençons par ce commentaire qui l'évoque.
" Je pense que le problème viens du faite qu'au Sénégal nous n'avons pas de véritable association de défense des consommateurs (je me demande même si l'ASCOSEN existe toujours). Il nous faut une vraie association avec des personnes dépourvues d'une quelconque ambition politique et qui soit capable de mettre la pression aux entreprises aussi bien de services qu'industrielle. ", a posté un membre sur le mur du groupe .
L’ASCOSEN est l’Association des Consommateurs du Sénégal. Une association qui reçoit beaucoup de critiques de la part des sénégalais. Ces derniers la soupçonnent de rouler pour le précédent gouvernement, celui de Wade. Beaucoup de concitoyens disent qu’elle ne défend pas les consommateurs mais plutôt les intérêts de ses dirigeants.

On se demande pourquoi cette augmentation ? Auparavant, un appel au service client coûtait 10f Cfa, mais maintenant il est à 25f. C’est moins grave, mais des fois, tu peux appeler deux à trois reprises à ce service et personne ne prend ton appel. Alors que tu as perdu ton crédit.

" L’internet, arnaque suprême "

Le service internet ! Un mal qui touche tous les internautes sénégalais. On ne peut pas comprendre avec des milliards de bénéfice chaque année, Orange-sn ne peut pas mettre à la disposition de ses clients une connexion internet fiable. Même le dernier venu, Expresso, propose une offre et un service meilleurs à ses abonnés. Rappelons qu’il avait un chiffre d’affaire de  635, 361 Milliards F CFA  en 2011
Ce qui fait chaque jour on voit un Twittos qui manifeste son mécontentement  directement sur le compte Twitter officiel de l’entreprise  @orange_sn

"Boycottage du produit"
Pourtant on lit ceci sur leur site :
« Sonatel a construit un réseau moderne, entièrement numérisé par des boucles de transmission et des liaisons internationales par câbles sous-marins à fibres optiques haut débit. Sonatel dispose de l'une des bandes passantes Internet les plus importantes d'Afrique 6.5 Gbits/s. » …..  « le Groupe Sonatel fait vivre à ses millions de consommateurs les meilleures opportunités de la convergence entre les technologies du mobile, de l'internet et de télévision »
Et ce Twitte?
"Tarifs élevés, avec Orange S'cool"


Lui, il démontre la cherté  des tarifs d’une offre attribuée aux élèves et étudiants dénommée « Orange S’cool ». Qui, normalement, devrait avoir des tarifs abordables pour ces derniers. Mais le paradoxe est bien expliqué ici. On paie extrêmement cher quand on effectue un appel hors des heures de réduction.

Cette cyber-contestation veut aller plus loin. Selon certains membres, ils organiseront des actes concrets sur le terrain : « C'est le moment pour le client de se faire respecté de faire valoir ses droits et de se protéger !!! » a posté un membre.


" Filmer les cas d’arnaques "


Ce commentaire l’explique bien.  En conséquence, ils comptent utiliser des enregistrements vidéo et audio qu’ils relayeront sur la toile pour preuve. Et   produire un documentaire sur les « arnaques  locales»  de l’entreprise. C’est pourquoi ce monsieur demande de tout filmer ou d’enregistrer: lenteur lors des connexions internet, les crédits qu’on reprenne après expiration de la date d’utilisation et même les conversations avec le service clientèle.
Si cela se réalise, ça sera vraiment une objection contre les spots publicitaires que l’entreprise partage sur sa page Facebook et qui passent sur les chaînes de télévision de la place.

Reste à savoir où ira cette mobilisation et quels seront les résultats de ces contestations?
Les contestataires seront-ils satisfaits, tels que ceux de la  Tunisie avec la chute de Ben Ali ou d’Egypte avec Moubarak ? 
A suivre !

3 commentaires:

  1. je suis content davoir mis à la patte dan ce combat si noble et si citoyen!!!!!! Vive le NOUVEAU TYPE DE SENEGALAIS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiii, c'est nous les nouveaux types de sénégalais,c'est nous les nouveaux utilisateurs de FACEBOOK, donc il faut que ce combat aboutissent à des résultats organisons des actes concrets sur le terrains. rejoignez le groupe et invitez vos amis https://www.facebook.com/groups/450686804963497/

      Supprimer
  2. AVIS AUX MEMBRES DU GROUPE: Il y a une photo QUE VOUS POUVEZ UTILISER POUR vos profils sur FACEBOOK

    RépondreSupprimer